Les annuairistes
et le référencement en annuaires

Une époque révolue ?

 

Les annuaires ont bien longtemps été des outils incontournables pour ceux qui souhaitaient référencer leurs sites Internet. Avant la venue de Google, les annuaires et les différents portails thématiques et régionaux s’échangeaient quelques liens par lesquels provenaient les précieux visiteurs. Après son apparition, les webmestres les utilisaient afin de positionner rapidement leurs pages web. Lorsque Google devint populaire au début des années 2000, il était très simple pour un webmestre de bien localisé. Il était possible de référencer un site sur plusieurs milliers d’annuaires en quelques minutes et d’obtenir des positions dominantes lors de l’affichage de ce moteur de recherche. Mais ces manœuvres de manipulation ne sont évidemment pas passées sous le radar de Google. Il fut mis en place différents ajustements des algorithmes de classement des moteurs de recherche. Ces derniers avaient pour but de bloquer et pénaliser certaines des manœuvres de manipulations qu’utilisaient certains webmestres afin de rapidement positionner leurs sites Internet. Ils permirent d’obtenir de meilleurs résultats aux utilisateurs de Google.

Ces interventions visaient principalement à bien différencier les liens naturels et ceux qui n’avaient pour but que de fournir de fausses indications à Google. Les webmestres qui avaient abusé de ce type de stratagème virent leurs sites disparaitre des premières pages de Google et par le fait même, le nombre de visiteurs tombé en flèche. Les interventions qui firent le plus mal aux annuairistes étaient principalement les algorithmes qui pénalisaient la duplication et le manque de contenu (page avec uniquement des mots clés).

De bons annuaires, ça existe encore

Oui, il existe de bons annuaires, il n’y a pas de doute là-dessus. Le référencement en annuaire est seulement beaucoup moins efficace, voire inutile dans certains cas. Plusieurs annuairistes font vaillamment la gestion de leurs annuaires depuis un grand nombre d’années et ont sélectionné attentivement des milliers de sites Internet de qualité. Leurs sites n’ont pas une mauvaise réputation et y être référencé peut s'avérer bénéfique. Il faut surtout rester pertinent et investir son temps au bon endroit.

Les bonnes pratiques de référencement en annuaire

Assurément, il faut trouver des annuaires de qualité ayant une bonne réputation et n’étant pas victimes de sanctions de la part de Google. Un tel annuaire sera nécessairement assez âgé et sera encore régulièrement mis à jour. Il doit aussi présenter une section pertinente avec le contenu du site Internet que vous souhaitez référencer. Je dirais qu'il y a trois principales règles à suivre lors du référencement en annuaire:

1- Trouver un annuaire de qualité ayant une section pertinente pour votre site.

2- Évitez de vous inscrire sur un grand nombre d'annuaire. Ce n'est tout simplement pas une bonne stratégie de référencement.

3- Évitez les liens réciproques. Un bon annuaire est gratuit et sans liens réciproques.

Personnellement, je crois que là où il y a le plus à gagner est définitivement dans le référencement dans un annuaire thématique traitant du même sujet que votre site. Le lien, au risque de me répéter, doit être pertinent avec le contenu présenté sur le site, sinon il n'a aucune valeur. Un truc bien simple pour trouver un annuaire qui vous convient est tout simplement de faire une recherche Google avec le terme annuaire et celui de votre champ d'activité (exemple: Annuaire webmestre). Les meilleurs annuaires devraient généralement sur dans les deux premières pages. Plusieurs sites spécialisé dans le SEO présentent des listes de leurs annuaires favoris, ce peut être un bon point de départ. Il est d’ailleurs possible de consulter ma petite liste d’annuaires généralistes dans la section référencement de mon blogue.

Pour vous faire une petite idée de la qualité d'un annuaire, vous pouvez tout simplement taper son nom dans Google et voir si il apparait dans les premiers résultats. Si il ne s'y trouve pas, c'est généralement qu'il n'est pas de qualité ou qu'il est blacklisté. Il existe des outils pour vérifier que le site ne soit pas pénaliser par Google, les Sandbox Checker Tools. Vous pouvez également regarder son Domain Authority (DA) grâce à l'outil Bulk DA Checker. Un DA supérieur à 20 indique que le site à une réputation bien établie. Un autre outil gratuit bien intéressant est le Pagerank Checker car il donne une évaluation du PR Quality en le catégorisant de "Very poor" à "Very Strong".

Pour ce qui en est des liens réciproques avec les annuaires, c'est déconseillé. Google n'aime pas particulièrement les échanges de liens. Ce n'est assurément pas une bonne stratégie de référencement, mais il n'est pas mortel d'en faire quelques uns.

Revenir à la base

Afin d’obtenir une belle expérience avec le référencement de son site Internet, je crois que l’idéal est un site de base bien optimisé présentant un contenu riche et unique, des URL et titres de pages propres qui identifient bien le contenu et quelques liens pertinents de qualité. Un bon référencement est un projet à long terme et ne peut pas se baser uniquement sur des inscriptions en annuaires.

 

 

Contact

Telephone: (819) 609-9692
Email: magnydavid@gmail.com
Website: www.davidmagny.com

Conception de sites Internet à Trois-Rivières